Menés et réduits à dix, les Bois Blancs inversent la tendance

30 octobre 2012 - 14:07

 

 

 

Face à une équipe de Bruay invaincue en championnat et jouant une division au-dessus, Lille Bois Blancs n'a pas fait de complexes et a arraché sa qualification(4-2).

Certains auraient baissé les bras, d'autres auraient perdu le fil de la rencontre. Dimanche après-midi, mi-temps du match contre Bruay : malgré une première période intéressante sur le plan du jeu, c'est avec un penalty encaissé et l'un des leurs expulsé que les joueurs de Stéphane Plancque regagnèrent les vestiaires.

Un scénario compliqué à dénouer, surtout lorsqu'on sait que les Bruaysiens restent sur quatre succès consécutifs dans leur poule de PH. « Il fallait y croire car on maîtrisait la partie, analyse le coach des Bois Blancs. Malgré le penalty et le carton rouge, nous avons continué à presser après le repos et ça a surpris nos adversaires. » Joueurs, les Lillois ne modifièrent leur manière de fonctionner.

Cet esprit offensif leur permit d'abord de recoller au score par Guettab, avant que celui-ci ne s'offre un doublé peu après l'heure de jeu. «  Nous passons devant mais nous offrons aussi des situations de contre, et Bruay en a profité pour revenir à notre hauteur... » Dos à dos, les deux équipes ne le restèrent pas longtemps.

Trois minutes après l'égalisation bruaysienne, le capitaine Saïd Lalb inscrivit le troisième but lillois, avant que Debaïb ne plie définitivement le match sur penalty. « Nous avions à coeur de continuer notre parcours en coupe, conclut Stéphane Plancque. Cela permet de conserver une bonne dynamique de jeu, d'être toujours sur le pont et de nous jauger face à des équipes de qualité. »  

P.-G. 

LESPINASSE

 

 

 

Commentaires